© 2023 by Tyler Reece. Proudly created with Wix.com

    La faïence ou porcelaine papier me permettent de pousser la finesse à l'extrême, état improbable dans la faïence pure. La terre est dans mes mains, malaxée; l'oeil et l'esprit se rejoignent vers le bout des doigts et l'osmose de complicité s'établit. Elle et moi nous donnons les directions propres à chacune. Le travail de l'âme s'opère...
    L'âme; elle est présente partout: dans le regard, au bout des doigts, dans chaque feuille qui pousse avec cette force de vie inégalable. Aérienne, toujours sur l'équilibre précaire de l'envol, prête à envahir l'espace accordé, sans lutte, avec douceur, offrant sa fragilité et ses déchirures. Le temps de s'installer surune branche, une souche, un bois, de ceux qui ont été malaxés par la mer, bercés et polis, roulés et égratignés. Le bois et la terre s'accordent un moment suspendu.....
    Une entente fusionnelle, une renaissance....